Baromètre Posternak-Ifop - Novembre 2022


Claude Posternak

 

 
 

Baromètre Posternak-Ifop.
Classement trimestriel de l’image des grandes entreprises françaises.
Quatrième trimestre 2022.

L’inquiétude des Français pèse sur l’image des entreprises.

Après un rebond vigoureux de 4 points au troisième trimestre, l’indice d’image moyen des grandes entreprises françaises reperd le terrain gagné. Sur les 30 entreprises testées, 23 sont à la baisse alors que 26 étaient à la hausse au second trimestre. L’inflation, les tensions persistantes liées à la guerre en Ukraine, assombrissent le moral des Français et collatéralement l’image des entreprises qui connaît une volatilité inédite.

Michelin, entreprise préférée des Français.

Michelin gagne 4 points et deux places et se retrouve leader, position, que l’entreprise de Clermont-Ferrand avait occupée sans discontinuité du premier trimestre 2015 au troisième trimestre 2019.

L’automobile dérape.

Peugeot deuxième, Citroën sixième et Renault 10ème ex æquo, reculent chacune d’une place. Secteur qui signe le plus fort recul (-7), l’automobile reste, malgré tout, avec la grande distribution, le secteur préféré des Français.

La grande distribution hors du podium.

Michelin, Peugeot, Yves Rocher, aux trois premières places, la grande distribution, dont l’indice d’image moyen perd 5 points, est la grande absente du podium. Leclerc, leader au deuxième trimestre, 2e au troisième, recule à la 4e place. Auchan, 9e, est la seule enseigne à progresser.

Services publics, situation contrastée.

EDF (-3) et La Poste (-2) qui avaient respectivement gagné 7 et 9 points au trimestre précédent connaissent un repli limité. SNCF (-7) connaît un recul plus prononcé. Les plus exposés à l’inflation sont les usagers quotidiens du train.

anques, le grand yoyo.

Après avoir perdu 3 points au second trimestre, gagné 3 points au troisième, le secteur bancaire perd de nouveau 3 points. Crédit Mutuel (-2), seule banque dans le top 10, creuse l’écart sur ses concurrents mutualistes.

Free, nouveau dauphin de la Téléphonie.

Free (+3), seule entreprise de la téléphonie à connaître une hausse, reprend, pour la première fois depuis le premier trimestre 2019, la seconde place du secteur à Bouygues Telecom (-6). Orange (-8), malgré une baisse sérieuse, reste le leader incontesté. SFR (-4), est 29e de notre classement et à 36 points derrière Orange.

Air France redécolle.

Après un plongeon de 10 points, en pleine polémique sur les jets privés, Air France (+8) signe la plus forte progression, deux mois exactement, après avoir été la plus forte baisse.