Baromètre Posternak-Ifop - Septembre 2017


Claude Posternak

 

 
 

Baromètre Posternak-Ifop.
Classement trimestriel de l’image des entreprises.
Troisième trimestre 2017.

Image des entreprises françaises :
une rentrée morose

Il existe bien une saisonnalité de l’opinion.
Comme chaque année à la même époque, les Français, rentrés à regret de vacances pour retrouver leur feuille d’impôt, se montrent grognons. Rien d’étonnant qu’ils aient le moral en baisse. Rien d’étonnant à ce que l’indice d’image moyen des grandes entreprises répercute cette baisse (–1).

Michelin toujours en tête
Le manufacturier du Massif Central truste une nouvelle fois la place de leader. Cette continuité est sans précédent, c’est un règne sans partage entamé en mars 2012. Même l’annonce en juin, d’un plan de restructuration n’a pas réussi à changer la donne. On peut juste constater une perte limitée de 3 points. Habituellement les Français sanctionnent beaucoup plus violemment les ruptures du contrat social.

Le secteur bancaire stable
Seuls BNP Paribas (+3) et Crédit Agricole (+2) affichent des progressions. Crédit Mutuel reste le leader incontesté du secteur avec 10 points d’avance sur ses premiers concurrents.

La grande distribution en léger recul
Malgré un certain tassement, les quatre enseignes : Leclerc, Intermarché, Carrefour et Auchan sont toutes dans le top 10.

Téléphonie, Orange loin devant
De nouveau en hausse de 4 points pour le deuxième trimestre consécutif Orange est le seul opérateur à progresser. L’écart se creuse de plus en plus avec Free (–5), Bouygues Telecom (–3) et SFR (–2). Ce dernier est maintenant à 35 points d’image derrière Orange.